La Maison Longue • Bornéo • 2021
Mémoire de master • La Maison Longue, Modèle d’habitat et de société

Directeur de recherche: Pascale Marion

SYNTHÈSE

Ce mémoire questionne l’influence du milieu sur le développement de la maison longue de Bornéo comme architecture et comme société. Nos objectifs sont de proposer à la fois une synthèse et une traduction des connaissances sur les maisons longues, mais également d’ouvrir de nouvelles pistes de recherche et de conception architecturale et sociétale. Nous introduirons dans un premier temps les concepts et définitions utiles à la compréhension de cette étude, puis nous diviserons notre travail en 3 chapitres, analysants chacun une échelle du milieu. Ainsi, le premier chapitre développera le territoire de l’île de Bornéo, ses forêts tropicales et les modes de vie de la population Dayak qui les habite. Le second chapitre proposera une explication fine du fonctionnement structurel, social et organique de la maison longue. Le troisième et dernier chapitre approfondira l’échelle de l’appartement familial et de l’individu. Enfin, nous conclurons sur la problématique posée. Nous résumerons l’influence de chaque échelle du milieu sur la maison longue et ses habitants et nous constaterons que ces échelles sont 3 différents écosystèmes spatiaux et identitaires, faisant de la maison longue un possible modèle d’habitat participatif, évolutif et intergénérationel.

Publication:

https://issuu.com/lucas_andre/docs/mep_m_moire_impression

 

 

©rukkazu

 

Lucas Architecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *